Les contrats Photo

Les deux types de contrat

Tout d’abord , il est important de savoir que votre image vous appartient et que l’on ne peut pas l’utiliser n’importe comment … Ça s’appel : LE DROIT A L’IMAGE.

Je résume, il existe deux types de contrat :

  • Rémunérer

Les contrats rémunéré impliquent parfois que vous cédiez vos droits à l’image. Ce qui veut dire que vous nettes plus propriétaire de la photo mais bien le photographe. Il est important dans certains cas, de bien lire les clauses d’utilisation de votre contrat. Par exemple, vous pouvez vous faire rémunérer pour un shooting et demander un pourcentage sur la vente et la publication de votre image. C’est tout à fais l’égal !

Même un photographe amateur peut décrocher la timbale grâce à vous, du jour au lendemain. Dans tous les cas, les autorités compétente, lui demanderont, s’il a fait un contrat avec le modèle pour protéger ces droits avant toutes publications.

  • Collaboratif

Le contrat collaboratif est identique à celui d’être rémunéré pour ce qui est du droit à l’image. La différence vous l’aurez compris, c’est que vous ne serait pas rémunéré. C’est une collaboration entre le modèle et le photographe. Ce qui veut dire que c’est gratuit dans un sens comme dans l’autre. Vous ne payez pas le photographe et lui ne vous rémunère pas non plus. Le photographe vous fait un shooting gratuit et vous, vous posez gratuitement. Le principe du droit à l’image ne change pas, gratuit ou pas.

Dans tous les cas, lors d’un shooting en tant que modèle, vous n’avez pas à mettre la main à la poche. La prise en charge de tous les frais annexe que se soit, la location du matériel, des lieux, de l’hôtel, des repas si besoin, make-up, coiffure ou autres dépense, restent à la charge exclusif du photographe.

A la suite de votre shooting, le photographe doit vous remettre les photos au maximum dans les 30 jours ouvrés sur le support de votre choix (cd, dvd, clé USB) ou téléchargeable sur une plateforme à distance.

Pour finir, en collaboration, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi avec ves photos. A l’inverse, comme le photographe, vous ne pouvez vendre ou même donner les photos sans son accord. Vous pouvez les publier ou vous voulez à condition de citer en description de la photo, le nom du photographe et l’adresse de son site (si il en a un).

Pensez à demander un contrat lors de votre shooting. Si le photographe n’en a pas, vous pouvez lui en fournir un. Il existe des modèles de contrats type sur la toile que vous pouvez télécharger gratuitement et modifier à votre guise.

  • Demander une prestation Shooting

Dans ce cas, il n’y a pas réellement besoin de contrat. Vous faites appel à un photographe pour vos photos comme si vous aviez besoin d’un plombier ! 😉

Vous payez donc une prestation avec facture, pour un travail bien défini. Le photographe, vous remettra la totalité des photos même celles qui ne sont pas traité (et aussi les plus moches !) et ne doit en aucun cas en garder une copie. Vous êtes seul propriétaire de votre image et pouvez en disposer à votre guise.

  • Les shooting pour les mineurs

Il est important de savoir qu’un mineur ne peut pas se faire photographier ou filmer sans l’accord des parents. Pour cela, il faut une autorisation écrite des parents qui autorisent leur enfant.